Découvrez le parcours de Laetitia, élève de la formation initiale de novembre 2014.

On va commencer simple… Qui es-tu jolie Laetitia ?

Je suis une jeune femme dynamique, joviale, pleine d’ambitions et passionnée par l’amour (et oui, mon nom de Promesse d’Amour n’est délibérément pas un hasard!)

Pourquoi devenir wedding-planner ?

J’ai découvert par hasard l’univers du mariage en 2011 et il m’a très vite passionnée. J’ai adoré l’aspect des préparatifs, de fait de vivre le mariage de l’intérieur, le lien entre tous les prestataires pour qu’un mariage soit réussi, et comme j’aime que tout soit bien organisé et ordonné (même dans ma vie de tous les jours), je me suis vite imaginée devenir organisatrice de mariages.

C’était au fond tout ce que j’étais !

Pourquoi cette formation ?

J’ai longtemps cherché comment me former. A l’époque (on dirait que c’était il y a fort fort longtemps ! lol) il y avait très peu de formations dans la région PACA. Des organismes très connus, comme ceux qui permettent d’apprendre une langue étrangère par exemple. Mais j’avais peur que ce soit trop général. Que ce soit commercial et qu’on n’aborde pas le côté humain du métier.

Et je suis tombée sur le site d’ Emmanuelle
J’ai épluché toutes les pages, toutes les photos, toutes les lignes, les recommandations, je me suis documentée sur elle (non je ne suis pas agent secret, mais je ne voulais pas me râter, le choix de ma formation était très important pour moi). Très vite, je me suis reconnue en elle, elle décrivait le mariage avec tous les mots que je voulais entendre, exactement comme l’image que j’avais déjà du métier de wedding planner.

Alors un peu comme une évidence je me suis dit que c’était elle. Pour son savoir-faire, mais aussi pour ce qu’elle est, en tant que personne.

Et je peux vous dire que je ne regrette absolument pas mon choix. Je suis sortie de formation avec beaucoup plus de confiance en moi, avec énormément de connaissances sur le métier, mais aussi sur l’humain. Parfois, certaines rencontres sont faites pour avoir lieu. Elle vous dira que l’Univers vous fait vivre ce que vous méritez de vivre … <3

Ou en es tu à l’aube de ta 3e saison ?

Et bien ma saison 2017 a déjà bien commencé comme vous l’avez peut-être vu sur mes réseaux sociaux, et se terminera le 29 septembre prochain (sauf si mon rêve de vivre un mariage en hiver venait à se réaliser d’ici là !).

J’en suis à un stade où je suis épanouie, fière de moi, de mon travail, fière de la personne que je suis, mais aussi de la wedding planner que je suis devenue au fur et à mesure. J’ai mis en pratique tous les bons conseils reçus pendant la formation et je me suis forgé mon expérience auprès de nombreux couples d’Amoureux qui m’ont fait confiance. Au final, ils sont ma plus belle réussite et ma plus grande fierté.

Pour toi quelles sont les points forts qu’un bon wedding-planner doit avoir ?

Je dirai premièrement qu’il doit savoir s’a-dap-ter ! S’adapter aux couples, qui sont tous différents, tout comme leurs goûts, leurs envies et leur budget ! C’est bien pour cela qu’il n’y a pas 2 mariages qui se ressemblent !

Un bon wedding planner doit aussi être à l’écoute, je rassure mes mariés autant que je les guide et les conseille. Il faut faire preuve de professionnalisme (ça va de soi !) et leur dire franchement les choses pour les accompagner au mieux.

Qu’as tu eu besoin comme investissement (argent, temps …) pour te lancer ?

Le plus grand investissement a été le temps !

Après avoir investi dans la formation, les choses se sont faites au fur et à mesure. Après la signature de mon premier contrat, je me suis achetée la sono (dont je me sers pour officier mes cérémonies laïques), puis une arche, un peu de matériel de déco, des inscriptions sur certains annuaires de mariages …

Ah oui je me suis très vite fait un site internet pour être visible et avoir un support professionnel et rassurant. Pour le lancer, j’avais organisé un shooting d’inspiration et utilisé les photos de mon premier mariage en tant que wedding planner qui est arrivé très vite après, et la machine était lancée. Mais en soit, la première chose indispensable c’est un ordinateur et une connexion internet ! Tout le reste s’acquiert au fur et à mesure.

Tu es aujourd’hui une wedding-planner qui réussit, quel est pour toi les conseils que tu donnerais au débutant ?

Je vous dirai de prendre le temps de vous former ! C’est tellement important ! Connaître notre métier en profondeur (pour la partie théorique, technique et logistique) et sur le terrain est indispensable pour fournir un travail de qualité à nos mariés.

J’ai pris plusieurs années avant de me lancer pour faire les choses correctement et être parée à toutes les situations possibles (bon il m’est arrivé au début d’appeler Manue une fois ou deux pour avoir quelques conseils !).

Mais aussi faire votre métier avec passion, ne pas hésiter à demander de l’aide si quelque chose vous bloque (à plusieurs on est toujours plus fort !), anticiper les choses suffisamment pour avoir le temps de les faire sereinement, ne jamais baisser les bras et vous dire que si certains y arrivent, vous pouvez aussi le faire !

Et du même ordre les erreurs à éviter ?

Je dirai de ne pas lancer sans avoir un carnet d’adresses suffisamment développé, ne pas lancer de site internet rapidement, ne pas communiquer sur son travail ou sur son entreprise, ne surtout pas dire « oui » à un couple si leurs envies ne sont pas réalisables ! (on n’est là pour être pro, pas pour leur dire oui à tout, surtout si ça n’est pas réalisable !)

Quels sont tes projets (si tu peux nous en parler) ?

Au dela de faire vivre le plus beau des mariages à tous mes couples d’Amoureux avec autant d’énergie et de passion pour chacun, je suis en train d’organiser mon Trash the Dress de la saison 2017 avec un spot magique qui me tient beaucoup à cœur, et je commence à préparer un petit projet pour 2018 que vous découvrirez en temps voulu, mais il faut que vous croisiez les doigts avec moi pour ça !

En attendant, comme toujours : Soyez heureux, soyez Amoureux !